jaimerienimparisien.blog4ever.com

J'aime rien, I'm Parisien ! Le journal d'un natural-born râleur.

J'aime pas TV Pflimlin !

 

C'est ce qu'on appelle une bonne tête de vainqueur, non ? En tout cas, c'est ce que notre vénéré Président (pour encore 200 jours et des brouettes) et le CSA lèche-cul ont pensé en filant à ce Pflimlin (déjà, avec un nom pareil, on reste chez soi, j'ai envie de dire) les manettes de France Télévisions en 2010. Oui, car notre Président chéri, il en avait ras les talonnettes de l'équipe Carolis, qui en quelques années avait pourtant réussi à redorer le blason du service public en proposant à la piétaille des émissions pas trop connes, voire parfois culturelles. Mais non, Sarko s'est pris pour l'enfant de la télé qu'il est, et a décidé de mettre son pion (à tête de fion) aux commandes.

 

Avec le succès que l'on connait ! Mais avant de détailler ce bouquet de nullités à l'antenne depuis la rentrée, revenons un instant sur le parcours du Pfinfin. Diplômé d'HEC : bon, pourquoi pas. Ancien journaliste de presse écrite : pour gérer une télé, mouais, passons. Ancien DG de France 3 : ah oui ? Ah ben pardon chapeau bas alors, il le méritait bien le job. Jetons un oeil à ses "principaux faits d'armes" (dixit Wikipedia) à la tête de la 3e chaîne de 1999 à 2005 : l'arrivée de Fogiel, la mise à l'antenne de "C'est mon choix" et le lancement du feuilleton "Plus belle la vie". Ah. Ca aurait dû nous mettre la puce à l'oreille un tel palmarès, tout de même !

 

Bon, pour le feuilleton marseillais, reconnaissons-lui d'avoir eu du flair, car il semblerait que ça cartonne (après, est-ce digne du service public, that is another question...). Mais revenons à cette rentrée 2011 :

 

- Nouvelle émission de Delarue sevré de la Coke : une réunion de famille qui au bout de trois minutes s'avère soporifique, des histoires dignes d'un salon de coiffure, bref, on s'emmerde sec. Et le public boude cette daube qui semble sortie des cartons des années 1980.

 

- Nouvelle émission culturelle présentée par une minorité visible : là aussi, on s'emmerde carrément dès la première minute, pas de rythme, pas regardable. D'ailleurs, personne ne regarde, enfin si : 200 000 personnes pour la dernière. Même sur Arte, on aurait déjà déprogrammé cette bouse.

 

- Nouvelle émission culturello-talk show présentée par Cyril Viguier (un ami du fils de Johnny, choisi par l'honorable Président lui-même) : un décor digne du 19/20 de France 3 Champagne-Ardenne, un présentateur éteint, sans répartie, et des invités qui tentent tant bien que mal de ne pas s'endormir. Le téléspectateur, lui, ne lutte plus. Du coup, l'audience est largement inférieure à celle que faisait la psy du PAF l'année dernière à la même case. 

 

- Last but not least (même si j'aurais pu trouver une bonne dizaine d'autres exemples...) : Sing-off 100% vocal. Déjà, je ne sais pas qui a pu valider ce titre merdique, mais ça partait mal ! Devoise, transfuge de la TNT (donc d'un robinet à merdes), est de retour sur une grande chaîne. Chouette... Sauf qu'on se demande très vite si on s'est pas trompé de bouton sur la télécommande et si on est pas resté bloqué sur W9 : jury de "stars", candidats chanteurs amateurs, tous les codes rappellent ceux des émissions de télé-crochet-réalité dont même les chaînes privées commencent à se lasser. Mais non, Pfinfin, il se dit que ça va faire un carton de s'y mettre après tous les autres. Résultat : une audience catastrophique pour la première samedi dernier. Et je mets ma main au feu que ça sera pire ce soir, samedi prochain et le samedi suivant.

 

Morale de l'histoire : quand va-t-on comprendre que Président du service public audiovisuel, c'est un vrai métier qui doit être confié à des professionnels de la télévision ? Et surtout, quand Pfinfin et son équipe vont-ils comprendre qu'ils doivent me payer très cher pour tester chacun de leurs nouveaux concepts avant mise à l'antenne ? Delarue, Tchoungi, Devoise et Viguier pointeraient au chômage à l'heure qu'il est, et mes impôts passeraient peut-être dans des projets où l'on arrête de prendre le téléspectateur-contribuable pour un gros con !

 

Rendez-nous Carolis, vite !

 

ND



02/10/2011
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres