jaimerienimparisien.blog4ever.com

J'aime rien, I'm Parisien ! Le journal d'un natural-born râleur.

J'aime pas le foot !

 

Bon, ok, vu sous cet angle (cf. la photo), peut-être, finalement, que je pourrais commencer à m'intéresser au ballon rond et à ces pratiquants... Mais sorti de ça et des quelques photos de Cristiano Ronaldo à moitié à poil dans des magazines de mode, franchement, le foot... Comment dire... C'est juste pas possible !

 

Oui, bon, moi aussi je me suis (légèrement, la fougue de la jeunesse aidant) laissé emporter par la vague bleue à la fin du siècle dernier, mais depuis, non, vraiment je n'arrive pas à m'y intéresser, ou alors juste pour regarder Domenech (et Bachelot !) se ridiculiser.

 

Non, mais comment peut-on s'exciter devant un match Sochaux-Auxerre ou Lorient-Caen (à part si on se fait chier toute l'année dans lesdites bourgades) ? Comment peut-on s'enthousiasmer à regarder 22 manchots courir après une baballe, qui plus est quand ces manchots sont sans cesse interrompus par un mec en noir (flanqué de deux ou trois autres mecs en noir) qui use et abuse de son sifflet ? Mais laissez-les jouer merde ! Résultat, on est super content quand y a 5 buts en... 90 minutes ! Wouhou !! 

 

Le pire, après, c'est que le lendemain de ces matchs pour la plupart soporifiques (du moins en France, disent les spécialistes, qui préfèrent de loin les championnats italo-britons), le fan de football de base (celui qui se gratte les couilles devant Canal +, avec une bière sur le ventre et une bande de potes gratte-couilles eux aussi), se précipite dans son kiosque pour acheter L'Equipe. Et là, sur deux pages, format 2m sur 2m (oui, j'ai jamais compris pourquoi ça avait une si grande envergure, L'Equipe), ils vont se coltiner le résumé du match, en long en large et en travers, et surtout les analyses de haut vol du journaliste (gratte-couilles, biérophile et ventru lui aussi). Mais c'est juste un jeu quoi ! Détendons-nous ! Vous faites pas une thèse de doctorat à chaque fois que vous jouez au Pictionary en famille ou que vous gagnez un match de ping-pong contre papy, si ?!

 

Enfin, résumer le foot à un simple jeu, c'est un peu vite dit... Je n'évoquerai pas ici les sujets plus sérieux que cette pratique sportive ne manque pas de nourrir : les sommes astronomiques des transferts de joueurs, des droits TV, les pots-de-vin de la FIFA, les joueurs stars qui vont droit aux putes, ou encore les supporters néo-fascisto-racisto-alcoolo-débiles mentaux... Non, ce serait mesquin, alors je m'en tiendrai simplement à souligner le ridicule d'un sport qui porte aux nues des écervelés portant des chaussettes que même leurs grand-mères n'auraient pas osé leur tricoter, des shorts bien trop larges (pourtant, certains joueurs fréquentent assidûment les Fashion Weeks, merde !) et des chaussures conçues pour briser les tibias des adversaires... Des Cro-magnons qui, notons-le au passage, malgré des relents homophobes certains, passent leur temps à simuler une sodomie de groupe lorsqu'enfin un malheureux but daigne être marqué !

 

Comme disait ce bon vieux et antique Juvénal, donnez-leur Panem et Circenses, du pain et des jeux... Enfin, en version XXIe siècle, donnez-leur du Carré VIP et du foot, et vous êtes sûr de calmer les ardeurs d'un peuple qui, de toute façon, préfère débattre du coup de boule de Zidane que des coups de kärcher de son Président.

 

Bon, où sont mes clubs de golf moi ?

 

ND



21/03/2011
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres