jaimerienimparisien.blog4ever.com

J'aime rien, I'm Parisien ! Le journal d'un natural-born râleur.

J'aime pas les têtes de Turc !

 

Nicolas Sarkozy, il veut pas des Turcs dans l'Europe, parce que les Turcs ils font peur, ils ont des grosses moustaches et ils prient Allah. Ah non, pardon, il veut pas des Turcs dans l'Europe car, je cite, "la Turquie n'est pas géographiquement en Europe." Voilà un argument de poids, imparable...

 

Enfin pas tout à fait imparable. D'abord signalons au puriste de la géographie qu'il est devenu qu'une partie du territoire, et d'Istanbul, est bel et bien en Europe. Mais bon, on va me rétorquer que c'est une infinitésimale partie du pays. Bien... Et Chypre alors ? Entrée dans l'Union en 2004 (pour sa moitié grecque en tout cas), l'île est, selon mes calculs pifométriques effectués sur Google Maps y a cinq minutes, à 100 km à vol d'oiseau de la Syrie, à 500 km à l'Est d'Istanbul, et bien plus proche de toutes les capitales arabes que Stockholm ou Dublin ! 

 

Et la Martinique, c'est en Europe ? Moi j'y ai vu plein de drapeaux étoilés quand j'y suis allé... Et la Réunion, c'est en Europe ? Et Tahiti ? Et Saint-Pierre-et-Miquelon ? C'est GEOGRAPHIQUEMENT en Europe ? Faudra me le démontrer...

 

Bon, en fait, on sait tous quel est le problème : Sarko ne veut pas de ces Islamistes dans notre petit club fermé de Judéo-Chrétiens ! Et pis c'est tout. Moi, je connais pas la Turquie, mais tous mes amis qui en reviennent ont adoré, ont trouvé ça culturellement très proche de nos "codes" européens et n'ont ressenti aucune insécurité.

 

Oui, mais attends, va me rétorquer l'anti-Turquiste primaire : ça c'est Istanbul, mais va dans les coins reculés, en rase campagne, et là tu vas voir, c'est le 19e siècle, les fous d'Allah, etc... 

 

Euh, lui rétorquerais-je à mon tour, va te promener au fin fond du Cantal, ou pire, de l'Alsace, va à la rencontre de l'autochtone qui parle à peine ta langue, qui regarde Pernaut tous les midis et qui vote FN alors qu'il voit un Noir tous les trois ans, et tu m'en diras des nouvelles de la civilisation européenne.

 

Oui, mais attends, répondra-t-il penaud, ils sont 80 millions, ils auront la majorité dans les votes et prendront toutes les décisions. Bah je sais pas moi, baise et fais des enfants. C'est pas de leur faute s'ils sont 80 millions. Pour le moment, les Allemands sont beaucoup plus nombreux que les autres en Europe, et on m'a pas encore forcé à parler teuton, à mater Derrick en VO ou à vénérer Merkel !

 

Donc, Monsieur Sarkozy, suis ravi que le Premier ministre Erdogan ait poussé un coup de gueule contre votre hypocrisie et votre visite en catimini dans son pays ce vendredi. Ils en ont marre, lui et son peuple, d'être pris pour des têtes de Turc, pour les monstres des confins de l'Europe, de voir leur pays vaguement toléré, comme "partenaire privilégié", et sans cesse refoulé du "club". 

 

Dis, je peux être ton "partenaire privilégié" sur Facebook ? Parce que je t'aime bien, mais tu pues un peu, donc je peux pas te mettre dans mes amis. Tu comprends hein ? 

 

Suggestion à M. Sarkozy : intégrer le débat sur l'entrée de la Turquie en Europe à celui de l'islam en France. Aucun rapport, mais ça va faire un tabac !

 

Allez, je prends les paris, là-dessus comme sur beaucoup de choses, Nicolas a tort. Et la Turquie finira par rejoindre le club. Inch'Allah !

 

ND



25/02/2011
13 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres