jaimerienimparisien.blog4ever.com

J'aime rien, I'm Parisien ! Le journal d'un natural-born râleur.

J'aime pas les Hipsters !

 

Pourquoi je les déteste ?

 

- Parce qu'ils ont dix ans de moins que moi, les cons !

 

- Parce que je suis tellement ringard que j'ai découvert le concept en Lettonie à l'été... 2012 !

 

- Parce que les derniers mecs que j'ai vus porter la moustache (enfin le duvet de 3 cm de long), c'était dans des pornos gay du début des années 80 et que franchement, déjà, ça me coupait l'envie !

 

- Parce qu'avant, quand j'allais au Charlot, au Progrès ou à La Perle, fallait déjà que je me farcisse les bobos à poussette ; mais alors eux plus les Hipsters, ça donnerait presque envie d'aller manger avec des ploucs à l'Hippopotamus !

 

- Parce que j'en ai un specimen derrière moi au bureau et qu'il passe son temps à se moquer de ma cravate trop large, de mes Converse sooooo 1990's, de mon écharpe Galeries Lafayette et de mes goûts musicaux douteux (non, Marie Laforêt et la pop libanaise, c'est vraiment pas Hipster !). Alors que bon, franchement, j'dis ça j'dis rien, mais ses chemises bariolées et les mocassins de son grand-père, y a des chances que dans deux ans, ça soit vraiment ringard de chez ringard (enfin, j'espère !). 

 

- Parce que les Inrocks, les films d'Honoré et de Dolan, et le rock pseudo-alternatif Brooklynien, ça m'endort !

 

- Parce qu'eux, ils assument de montrer leur rotule saillante à la face du monde, moulée dans un slim taille 32 alors que moi, j'aimerais tellement faire disparaître cette putain de rotule !

 

- Parce qu'ils se croient underground et rebelles, alors qu'ils possèdent tous un iPhone et un iPad et qu'ils pensent que Steve Jobs est le seul "génie" du 21e siècle dont on retiendra l'oeuvre...

 

- Parce qu'en été, ils se pressent comme des sardines en boîte au Rosa Bonheur, quitte à faire deux heures de queue pour se délecter d'une bière infecte sans pouvoir bouger un orteil.

 

- Parce que le Hipster est métrosexuel, ce qui complique grave la tâche d'un pédé en chasse comme moi. Derrière la moustache et le slim se cache-t-il une folle en puissance ou un rustre hétéro ? Bon, le seul avantage, c'est qu'une fois bourré après ses 10 bières, le Hipster, quelle que soit son orientation de départ, devient relativement flexible. Car après, tout, être bi, c'est soooo Hipster !

 

- Parce qu'ils font leurs courses uniquement dans des supermarchés bio ou au Marché des Enfants Rouges, car le Super U, c'est trop caca boudin ! 

 

- Parce ce qu'au guidon de leur Fixie Bike sans frein, ils se prennent un peu pour les James Dean du rétropédalage !

 

- Parce que j'aurai beau faire tous les efforts possibles et imaginables, je serai JAMAIS un Hipster !!!!!!

 

ND



13/12/2012
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres