jaimerienimparisien.blog4ever.com

J'aime rien, I'm Parisien ! Le journal d'un natural-born râleur.

J'aime pas cette France foncièrement homophobe !

 

Je dois dire qu'au début, ces manifestations anti-mariage gay me laissaient relativement indifférent. Je savais que la loi finirait par être votée, et l'homosexuel en moi ne prêtait que peu d'attention à ces réactionnaires qui, je le pensais, finiraient bien par se résigner à l'inévitable. 

Bah raté ! Ils sont plus que jamais là, plus que jamais virulents, pour ne pas dire violents, et plus que jamais mobilisés. Contre quoi ? Contre un droit qui ne leur en enlève aucun, contre un progrès social et humain qui vise à considérer les homosexuels comme des citoyens à part entière, égaux en droits à tous les autres, contre une loi qui ne va peser sur aucun impôt, qui ne coûte pas un centime, contre une idée qui de l'Argentine à la Belgique, de l'Espagne à l'Angleterre, de la Nouvelle-Zélande à l'Uruguay, s'impose peu à peu, lentement mais sûrement, à toutes les démocraties de la planète. Et même des biens plus catholiques que notre décidément bien conservatrice et triste France.

Bref, cela ne me faisait ni chaud ni froid, disais-je. Jusqu'à ce que je me retrouve par hasard à quelques centaines de mètres de la dernière grande manif' "anti" en date. Service d'ordre assuré par des adolescentes au look 7e arrondissement, enfants de tous les âges avec des drapeaux français (suis-je moins Français parce que je suis homo ?), quand ce n'était pas avec des pancartes dont je préfère avoir oublié le contenu éditorial... Quel beau tableau ! Quel beau lavage de cerveau pour ces ados qui, statistiques obligent, comptent dans leurs rangs des homos. Quel bel avenir pour ceux-là. Quelle bonne ambiance. Quelle jolie façon d'aider ses enfants à se construire. Par la haine des autres, et parfois de soi. 

Marre de voir le refoulé Mariton, marre de voir la Barjote, marre marre marre. Il suffit ! Car au fond, maintenant, j'en suis persuadé, ces deux personnages et leurs milliers de supporters ne se battent ni pour les enfants, ni pour la famille, ni pour la pérennité de l'espèce, ni pour des idéaux quelconques. ILS DETESTENT TOUT SIMPLEMENT L'HOMOSEXUALITE, LES HOMOS, ET NE SUPPORTENT PAS D'IMAGINER DEUX HOMMES OU DEUX FEMMES EN TRAIN DE S'ENLACER. CA LES REPUGNE. C'est tout. Il ne faut pas chercher plus loin. Ce sont leurs instincts les plus basiques et réactionnaires qui s'expriment. Ils ne méritent donc vraiment pas l'exposition médiatique qui leur est offerte. Et je n'ose imaginer ce qui arrivera quand on abordera (mais Hollande aura-t-il un jour des couilles ?) le sujet du vote des immigrés aux élections locales. La France réactionnaire va pouvoir à nouveau sortir dans la rue pour exprimer sa haine de l'Autre.

Que ces crétins sortent de leur paroisse et qu'ils se rendent en Espagne, au Portugal ou en Belgique, ce n'est pas très loin, que diable ! Ils y verront si ces pays sont déjà aux portes de l'Enfer, si le mariage gay les a plongés dans une décadence orgiaque, si les enfants y sont plus malheureux qu'à Versailles ! Non, ils y verraient de l'égalité, de la normalité, des familles multiples et variées. Mais avec la merde qu'ils ont dans les yeux et le coeur, ce n'est vraiment pas d'actualité !

 

ND



17/04/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres